NE RIEN FAIRE...



NE RIEN FAIRE...

Ai je le droit de ne rien faire? ne suis je pas indésirable ou exclut de la société ?


Le confinement a fait apparaitre, qu'il était judicieux de faire et de multiplié par l'infini, de ce consacrer à faire quelque chose d'intelligent, pour certain et pour d'autre du crétinisme absolu mais de s'oxygène comme on le souhaite .

Une multitude de tutos pour occuper cet espace de temps, à faire.

Interdiction de rester inactif ou non, prend garde à toi.... des personnages haut en couleur se proclament comme les sauveurs de l'humanité et d'autres des tyrans voient le jour.

Même, moi, je me suis pris au jeu, du grand ménage, au trie, on jette, on donne. Les papiers qui étaient en attente, d'autres oubliés dans un placard... mais vais-je arriver à rien faire pendant plusieurs jours, sans que le cou de la culpabilité me tire les oreilles, RIEN FAIRE....

On ne peut s'accorder, que la douleur est inévitable, la perte est inévitable. La mort, la maladie, la guerre et les désastres ont toujours fait partie de la condition humaine.

Quand j'étais jeune homme, je me suis donc demandé s'il y avait une manière d'aborder différemment la souffrance. Si on avait la possibilité de briser son cycle et d'en être conscient? Voir les choses comme elles sont, remarquer la vie où elle se trouve et la savourer, l'aimer, se réveiller heureux, léger et célébrer la magie de la vie sans aucun artifice.

L'astuce est simple à trouver, mais pour ça, il faut avoir la stabilité de l'esprit. Ce n'est pas quelque chose de facile à obtenir pour tout le monde. Je ne parle pas de méditation, même si elle s'en approche. Quand on médite, ça n'est pas un but en soit. Il est un moyen de calmer l'esprit, d'observer la vraie nature des choses, et de réduire l'impact de la peine tout en augmentant l'amour, la bonté, la sagesse, la confiance, et l'empathie.

Mais je vous parle de VOIR , D'ENTENDRE, DE SENTIR...

Etre éveillé demande de la pratique. Chacun peut trouver sa voie vers la prise de conscience. Les anciennes traditions procurent de nombreuses possibilités. Ne rien faire n'est qu'une apostrophe du temps, mais pas la réalité, ce qui m'amène à dire qu'il faut être conscient de son existence.

Ne rien faire, mais être dans l'éveil de la réalité.

Tout ça pour que cette vie tranquille devienne plus riche, vos actes plus lucides, vos mots plus francs et puissants, et que votre capacité à être totalement engagé dans la vie s'améliore. Ce n'est pas un retrait de la vie, mais au contraire, une façon de rentrer complètement dedans et de cultiver votre pouvoir et votre bonheur.

Arrêter de n'être plus là....

Exercice qui peut se faire n'importe ou!!!

  1. Un endroit sympa où vous vous sentez bien: maison, parc, mer, jardin etc
  2. Etre bien assis sans tensions
  3. Fermer les yeux et commencer à bien respirer à plein poumons, une fois, deux fois, autant que vous voulez et puis essayer d'entendre votre respiration, la pleine conscience commence!
  4. Toujours les yeux fermés, revenez à une respiration normale.
  5. Utiliser tous vos sens...
  6. Et ouvrir les yeux et regarder ce qui vous entoure...

Simple non!!!!

A vous de Jouer....