SENSITIF MASSAGE

DEFINITION

SENSITIF est caractérisé par de longs mouvements fluides et harmonieux qui enveloppent le corps, effectués dans un rythme variable avec un souci d'écoute et de douceur. Les manipulations vigoureuses, choisies en fonction des exigences du client, permettent d'obtenir une plus grande relaxation musculaire, tandis que les étirements et les balancements invitent à l'abandon et conduisent le corps à une profusion sensorielle. L'utilisation d'huile favorise l'art du contact et contribue à la fluidité du massage.

Ce massage, en même temps simple à apprendre par son caractère intuitif et difficile à contrôler par l'écoute, la compréhension et la perception de l'anatomie qu'il exige, est un art à découvrir et à développer!

Tout d'abord, est un massage de relaxation. Les longs mouvements globaux qui encadrent un travail plus spécifique invitent la personne à découvrir son corps, à l'aimer et l'unifier, à se centraliser. A travers ce voyage intérieur merveilleux, la personne peut appréhender des parties endormies de son corps, une émotion cachée derrière une tension ou simplement son essence divine. Ce massage est basé sur une réception inconditionnelle où tout se joue dans le moment présent. C'est cette intégralité qui donne une couleur si particulière. C'est sans doute pourquoi on lui donne toutes sortes de noms comme massage relationnel, massage sensible ou encore "toucher du cœur".

Réceptivité

Il va sans dire que la qualité de la relation entre le thérapeute de massage et le client est essentielle. La première rencontre est capitale; c'est par elle que s'établit la dynamique. Ce bel échange dépendra de la qualité de la réception. Au début, la confiance du receveur envers le thérapeute est fragile, elle doit être construite et se développer. Le rôle du donneur consiste ainsi à renforcer cette confiance en respectant la capacité d'intégration et de reconstruction personnelle de son patient.

L'intégrité du professionnel joue un rôle capital ici. C'est dans la mesure de sa simplicité, de son respect, de son authenticité, de son amour et de sa foi en l'autre qu'il saura favoriser l'émergence d'une confiance mutuelle.

Il est inscrit par mon travail depuis 20 ans dans l'écoute du corps et du coeur...Bon Voyage


LES TECHNIQUES DU TOUCHER

1. EFFLEURER:

La manipulation consiste à poser la main sur la surface du corps et à y exercer soit avec la paume de la main soit avec les doigts des mouvements circulaires rythmés. Le mouvement peut être pratiqué dans l'ensemble des doigts.

- Structure du mouvement :

Dans le cas de l'utilisation de la paume de la main à plat sur la partie du corps du patient à traiter et incline légèrement le poignet vers l'avant selon l'angle de 160°. Les deux mouvements nécessitent la coordination de l'épaule, du coude et du poignet. La rotation doit constante et modérée avec une fréquence de l'ordre de 100 à 120 P/M.

- Application :

La manipulation est pratiquée sur des zones plates du corps telles que la poitrine, le ventre ou le dos et sur les zones d'articulations cheville genoux bassin, épaules, coudes, poignets. Elle à pour effet de régulariser la circulation du Qi fréquente dans le cas de la dépression du foie (La colère est l'émotion qui appartient au Foie. Une colère excessive peut endommager le foie et permettre une montée excessive de sang et d'énergie vers le haut du corps. Inversement, quand le foie est déréglé, on devient facilement irascible), de réchauffer le réchauffeur moyen prévenant la survenance d'une asthénie, de normaliser les fonctions de l'estomac, de renforcer la rate et de stimuler la digestion . Les massages par effleurements sont souvent pratiqués dans le traitement des affections de nature froide, de l'asthénie, de la stagnation du Qi. Une manipulation lente a un effet de renforcement tandis qu'une manipulation rapide a un effet de purgation ou 'plus généralement, de purification ; dans le cas de massages portant sur l'abdomen, le mouvement allant dans le sens de rotation des aiguilles d'une montre permettent de remédier à la constipation en éliminant les restes de nourriture demeurés dans les intestins tandis que les mouvements qui se font dans le sens opposées produisent des effets de réchauffement dans les réchauffeurs moyen et intérieur suffisant à stopper la diarrhée.

2. FRICTIONER:

Il s'agit d'un massage appuyé et glissé opérant par frottements ou frictions localisés qui, effectués avec la paume ou le thénar de la main, sont graduellement étendus à une grande surface.

- Structure du mouvement :

Le praticien qui masse en utilisant la paume de la main se place généralement debout face au patient et a baisse son épaule et son coude de manière à être au niveau de la partie du corps à masser.

Le frottement ou la friction mobilisant les différentes couches de tissus doit se faire en mouvement de scie d'une manière rectiligne et transversalement par rapport à l'axe des muscles, ligaments ou tendons, ce qui suppose une parfaite coordination des mouvements de flexion et d'extension du coude qui commande eux-mêmes les mouvements d'aller-retour de l'avant-bras. Tout au long de la séance, le praticien ne perd pas le contact avec la zone a traiter sur laquelle il maintient une pression modérée et régulière.

- Application :

Ce mode de massage exerce une friction forte et de grande amplitude provoque un effet de chaleur qui permet d'éliminer les obstructions et les stases. Bien que les massages puissent indifféremment s'appliquer à plusieurs régions du corps, les praticiens ont tendances à masser les régions de la poitrine et du dos avec la paume de la main et des points du lombo-sacré et les points des muscles sacro-spinaux avec le thénar.

Tout au long de la séance, la région à traiter doit être entièrement exposée ; le praticien, qui débute par des mouvements lents et doux, intensifie pour terminer son intervention au moment où toute la zone traitée est chaude. Chaque traitement composé de dix mouvements d'aller-retour appliqué, souvent pour éviter l'apparition d'ampoules, appliqué une substance auxiliaire. Le mode frictionner peut délivrer des sensations d'oppression, régulariser la circulation du Qi et du sang, réchauffer les méridiens, ce qui permet de remédier aux obstructions, soulager les douleurs, d'expulser les agents pathogènes de Vent et de froid, de réduire les enflures et gonflements, de soulager les douleurs articulaires, ou arthralgie, en éliminant l'humidité, un point particulier pour les personnes qui sont en soin de dialyse avant et après leurs séances nous constatons que la personne supporte mieux cette contrainte.

3. PRESSION:

Consiste à exercer une pression constante mais de faible intensité sur la région ou sur le point à traiter dirigée de la surface vers la profondeur. La pression peut être exercée du bout du doigt, de la paume, du poignet, ou du coude.

- Structure du mouvement

La pression doit être progressive et constante ; si le patient ressent des sensations de distension, de douleurs, d'engourdissement ou de radiations, le médecin doit maintenir sa pression pendant une durée variant de 5 à 10 minutes puis retirer lentement ses mains. S'il est nécessaire d'imprimer une forte pression, le praticien superpose ses paumes ou ses doigts (le plus souvent les pouces) et pèse de tout le poids de son corps incliné en avant la force des bras est relayée par celle de tout le corps

- Application

Les traitements par pressions sont exercés depuis les temps les plus anciens ; substituts de l'acupuncture en certaines occasions, ils exigent de la même façon une solide connaissance de la théorie des méridiens et de la fonction des différents points d'acupuncture.

Le traitement par des pressions superficielles ou profondes permet d'apaiser l'esprit, de modérer les émotions, d'atténuer les spasmes et les douleurs, de détendre et relaxer les muscles et les tendons, de stimuler la circulation sanguine, d'atténuer les douleurs articulaires. Le traitement est également communément utilisé pour agir sur les insomnies, maux de tête...


ABANDON

1. LA RESPIRATION

L'outil le plus apte à favoriser la réceptivité du patient mais aussi celle du donneur est la respiration. C'est pourquoi la personne qui reçoit le massage est invitée, une fois étendue sur la table, à prendre conscience du cycle de l'air dans son corps, des narines jusqu'au creux de son ventre. Plus la respiration est pleine, naturelle et douce, plus elle sera capable d'atteindre pleinement sa dimension intérieure. Cet entraînement à la respiration n'est pas évident pour tous. Aussi, le thérapeute a un rôle particulièrement important à jouer en tant que guide, accompagnateur et professeur à ce niveau. Avec l'abandon du receveur et la démarche de respect, de réception et d'amour du thérapeute de massage, la dynamique du massage peuvent s'établir.

2. PRATIQUE

Lors d'une session de massage, le patient est étendu sur le ventre . Au tout début du massage, le patient reçoit un massage léger sur le dos, puis l'intensité augmente. Ceci a pour but de lui donner une relaxation extrême et de permettre au praticien de bien sentir sa respiration pour connaître le moment où il pourra commencer des mouvements plus intenses dans toute la longueur du corps, des changements de rythmes sont nécéssaires. A mesure que ces longues courses se feront plus profondes, le praticien pourra identifier les parties tendues du corps et s'y concentrer pour soulager les tensions. Une fois le dos du corps massé, le patient sera invité à se retourner et le praticien massera alors l'autre côté en utilisant ces mêmes mouvements fluides et soulageant. Pendant un massage SENSITIF, les membres du corps sont souvent soulevés, étirés ou balancés. Ces mouvements doivent favoriser la relaxation et libérer le plus possible des tensions.

Un massage est exécuté avec des huiles parfumées pour favoriser la glissement des mouvements sur le corps et aider également à la relaxation. La durée d'un massage californien est assez variable, en fonction de l'endroit où il est pratiqué, du praticien, et du patient. D'une façon générale, il dure au moins une heure, souvent près de deux heures.

Un massage SENSITIF offre beaucoup d'avantages :

Libérer le stress : grâce à ses mouvements lents, longs et fluides est considéré comme un des massages les plus efficaces pour soulager le stress.